Bourse ou immobilier, dans quoi investir pour augmenter ses revenus


Aujourd’hui je voulais te décrire les deux meilleurs moyens de devenir rentier de nos jours (hors business en ligne). Alors faut-il investir en bourse ou immobilier ?

Bourse ou immobilier

Alors commençons par l’immobilier

L’avantage certain c’est que vous pouvez emprunter tout l’argent à la banque.

Vous allez donc créer de l’argent sans avoir vous même de l’argent.

On appelle ça l’effet de levier.

Dans le cas de l’immobilier c’est l’effet de levier de l’emprunt qui est intéressant.

Par exemple vous achetez un bien à 150 000 euros qui rapporte 15 000 euros de loyer par an.

Vous êtes donc à une rentabilité brute de 10% sauf que c’est 10% de 150 000 euros que vous avez emprunté à la banque.

Vous créez de l’argent (les loyers) avec l’argent de la banque.

Si vous empruntez 150 000 euros sur 25 ans vous serez autour de 700 euros par mois de remboursement de crédit.

On rajoute la taxe foncière, la comptabilité, la CFE, les meubles, etc. et on obtient un revenu autour de 400 à 500 euros par mois.

Pas trop mal pour un complément de salaire pour commencer.

Autre avantage : la plupart des banques proposent des différés quand on fait des travaux.

C’est-à-dire qu’on ne rembourse rien ou que les intérêts pendant 1 ou 2 ans selon les banques.

Vous allez donc pouvoir prendre du cash assez rapidement pour le placer autre part ou être plus solide financièrement pour un 2ème projet d’investissement.

Dernier avantage, si vous faites une bonne affaire à l’achat vous êtes directement assis sur de l’argent.

Par exemple j’ai acheté mon 2ème bien 130 000 euros il y a 2 ans et il en vaut plus de 200 000 euros.

Je le savais directement à l’achat.

Je savais donc que je gagnais immédiatement 70 000 euros avant impots.

Les inconvénients de l’immobilier

Contrairement à ce que l’on pense ce n’est pas forcément la dégradation du bien par les locataires ou le risque de non-paiement.

Je n’ai jamais eu ces problèmes en 3 ans avec 15 locataires.

Par contre les inconvénients à mon sens c’est que l’on devient gestionnaire de notre parc.

On se met à gérer des emmerdes.

Problème de chauffe eau par ici.

Embrouille dans une colocation par là.

Dégâts des eaux par ici.

Problème de chauffage.

Locataire qui s’en va, visites à faire, états des lieux.

Comptabilité annuelle.

Et du coup, il faut se préparer à gérer tous ces problèmes ou à les déléguer mais pas forcément évident surtout pour la colocation.

Ensuite il y a la bourse

Solution vers laquelle je me tourne de plus en plus.

En ce moment j’hésite même à revendre 2 biens pour avoir du cash supplémentaire pour la bourse.

Ce que j’aime bien avec la bourse c’est que c’est presque 100% passif contrairement à l’immobilier.

Si vous avez les bonnes stratégies comme celle de ma méthode RSR à 30% par an et bien vous pouvez vous créer 500 euros par mois avec 20 000 euros placés en retirant vos gains une fois par an.

L’inconvénient c’est qu’il faut avoir ces 20 000 euros.

Contrairement à l’immobilier, la banque ne vous pretera jamais pour investir en bourse.

Il faudra donc avoir de côté et bien gérer son budget.

Bourse ou immobilier ?

Après bonne nouvelle ! Rien ne vous empêche de faire les 2 !

C’est ce que j’ai fait et cela fonctionne très bien.

Vous pouvez aussi imaginer faire une bonne opération d’achat revente et de placer une partie de votre plus-value en bourse.

Je vous laisse la dessus et je vous dis à demain.

Si vous voulez en discuter avec moi j’ai rouvert des rdv dans mon agenda, il suffit de cliquer ici pour vous inscrire sur un créneau :

bourse ou immobilier

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge