LA BOURSE c’est comme le bon vin, DEUX stratégies pour bien choisir 2


Finalement, la bourse c’est comme le bon vin, il faut bien choisir et investir sur le long terme pour en sortir gagnant. Je vous parle ici de ma conception de la bourse et je vous donne deux stratégies pour bien commencer en bourse. Comme d’habitude vous trouverez la vidéo et la transcription texte pour les lecteurs.

la-bourse-cest-comme-le-bon-vin

Ma définition de la BOURSE et 2 STRATÉGIES pour NE PAS prendre de RISQUE

 

Transcription texte de la vidéo

 »

Bonjour à tous c’est Floran Pontier du blog FrenchPotential.

Donc je voulais aujourd’hui vous parler de la bourse de manière générale. Vous donner mon interprétation, de ce que je conçois et de ce que je perçois de la Bourse. Comment j’appréhende la bourse pour essayer de gagner de l’argent avec. Parce qu’il y a plein d’interprétations différentes qui sont possibles.

Moi je me suis fait ma propre idée avec le temps et je voulais vous faire part de cette idée, le problème c’est que l’on entend beaucoup dans notre entourage, mes parents y compris :

« la bourse c’est risqué, c’est dangereux », c’est tout ce que vous voulez.

« Va pas en bourse, j’ai le cousin du frère de mon père de ma sœur qui a perdu de l’argent une fois il y a 10 ans dans un bac à sable ».

Voilà, ce que je veux dire ce que cela n’a pas vraiment de sens, c’est que des « on-dit ». Et finalement, des personnes de votre entourage qui ont investi en bourse, il n’y en a peut-être pas tant que ça.

C’est pour ça que je voulais vous parler de cela aujourd’hui.

Donc LA BOURSE :

Il y a deux choses à voir, c’est d’abord de savoir si vous investissez de manière complètement globale ou totalement pointilleuse sur des sociétés spécifiques.

 

L’approche globale

 

Si vous voulez investir sur le marché global, je vous conseille d’avoir une approche où vous suivez des indices boursiers et pas la bourse en elle-même. Parce que cela va vous permettre de profiter de l’économie de l’indice en question.

Par exemple si vous investissez sur le standard & poor’s  500 (S&P 500) et bien vous allez profiter (en bien ou en mal) de l’économie américaine. Si vous investissez sur le CAC 40, dont je parle dans un autre article/vidéo, vous allez suivre le CAC 40.

Si vous voulez profiter des marchés européens, il y a des indices qui suivent toute l’Europe.

Il y a même un indice qui s’appelle le MSCI World et qui suit le monde entier ! Au moins, vous n’avez pas de problème, avec 100 euros vous pouvez suivre la croissance économique du monde entier.

Donc ça, c’est une approche qui est plutôt globale. Dans ce cas-là, la bourse en tant que bourse, c’est-à-dire en tant qu’achat-revente, n’a pas d’intérêt. Vous achetez aujourd’hui, vous vendez quand vous voulez vendre. Si c’est dans cinq ans et je vous conseille plutôt un horizon 5 à 10 ans. Vous aurez obligatoirement fait une plus-value, c’est presque sûr.

Vous regardez, si vous remontez les indices boursiers sur les 10, 20, 30 dernières années on fait entre 7 et 10% selon les années et selon les indices, on fait entre 7 et 10% par an. Donc ça, c’est l’approche globale.

 

L’approche sélective

 

Une autre approche consiste à sélectionner des sociétés pour investir et revendre.

Donc là, la notion de bourse prend tout son sens parce que c’est comme une bourse d’échange en fait, un marché.

Vous allez au marché, et vous achetez, pas des légumes hein !? Je ne sais pas, quelque chose que vous pouvez revendre derrière ? Par exemple, vous achetez des Legos, du vin, c’est très bien le vin.

Donc vous allez au marché ou à la foire du vin (en plus, je crois que c’est en ce moment). Vous y allez, vous achetez un vin, et vous « pariez » sur le fait que le vin va prendre de la valeur au court du temps. Parce que c’est un bon cépage, c’est un bon vin. Un bon Bordeaux supérieur grand cru que vous avez acheté, une bonne année, enfin vous estimez que c’est une bonne année. Et donc que dans 5-10 ans votre vin va valoir beaucoup plus cher

La bourse, c’est vraiment la même chose. Vous choisissez une bonne société, qui vous plait bien, qui a des valeurs sûres, les reins solides, des bases sûres. Et en fait, vous attendez tout simplement qu’elle prenne de la valeur.

 

Comment une société prend de la valeur ?

 

Si c’est une bonne société, elle va obligatoirement prendre de la valeur. C’est obligé, elle crée de la valeur tous les ans et la valeur elle ne s’en va pas dans la nature.

Soit, elle va revenir sous forme de dividendes pour les actionnaires. Parce que quand vous achetez une action en bourse, vous devenez actionnaire. La société va donc vous reverser sa valeur ajoutée dans le dividende.

Ou alors si elle ne verse pas beaucoup de dividendes, c’est son action qui va prendre de la valeur. Par exemple, vous achetez des actions TOTAL qui vont valoir à ce moment 32 euros. Dans cinq ans, elle sera peut-être à 45 euros, donc vous pourrez la revendre à 45.

Parce que c’est une société qui est plutôt solide, grande capitalisation, qui crée de la valeur. Alors après on peut parier aussi sur le fait que le pétrole va se casser la figure, que TOTAL va se casser la figure avec.

Mais après vous ne mettez pas non plus tout votre argent dans la même société. Donc cela permet de diluer ce genre de risque.

 

Pourquoi la valeur des actions change tous les jours ?

 

Voilà la bourse pour moi c’est ça. Donc vous achetez, il y a des vendeurs qui sont là, qui veulent vendre du TOTAL. Eux ils veulent le vendre à 34 euros et vous, vous voulez l’acheter à 32.

Et bien vous vous mettez d’accord et l’action part à 33. Ou alors s’il n’y a pas d’autres acheteurs, l’action va valoir 32, parce qu’il y a plus de gens qui veulent acheter à 32 euros que de gens qui veulent vendre à 34. Du coup, la valeur va descendre.

C’est vraiment comme des soldes, vous voulez acheter…. Plutôt une loi d’offre et de demande, tout comme l’immobilier.

S’il y a plus d’acheteurs que de vendeurs, les prix des vendeurs vont augmenter. Et s’il y a plus de vendeurs que d’acheteurs, les acheteurs vont pouvoir bénéficier d’un meilleur prix parce que les vendeurs vont baisser leur prix pour pouvoir vendre.

La bourse c’est vraiment la même chose, il ne faut pas compliquer ce qui n’est pas compliqué. Les marchés boursiers c’est vraiment ça.

 

Ne pas faire d’erreur au début

 

Donc après cela vous permet, le fait que ça soit accessible à tout le monde. Fait qu’il y a beaucoup de gens qui font des erreurs, qui croient que c’est facile, qui entendent un conseil dont ne sais où qui dit :

« Vas-y, vas-y, met tout argent, achète telle action, tu vas voir la semaine prochaine, elle va doubler »

Et là vous perdez tout parce que la nouvelle qui était attendue n’est pas arrivée. Ou alors, ça a été complètement l’inverse et vous perdez tout de toute façon.

Il suffit juste de ne pas faire n’importe quoi et normalement vous ne devriez pas perdre beaucoup d’argent, voir même en gagner 😉

Voilà ma conception de la bourse. Si vous voulez en savoir plus, j’ai fait un petit bouquin qui vous présente les cinq étapes à franchir pour pouvoir vous donner l’objectif de quitter votre travail.

C’est l’objectif que je me suis donné actuellement pour la fin 2017. Mais avant ça j’ai passé cinq étapes que j’ai rédigées dans mon livre. Donc vous êtes libre de le télécharger, pour ça il y a un lien en dessous si vous êtes sur YouTube ou dans le toit si vous êtes sur Facebook. Vous cliquez sur le lien, on vous demande votre adresse e-mail pour vous envoyer le livre, vous rentrez votre mail et je vous envoie le livre.

Et voilà ! C’est tout simple, à bientôt dans une nouvelle vidéo ! Ciao

 »

Est ce que cette définition de la bourse vous parle ? Utilisez-vous une ou les deux stratégies dont je parle ? Votre avis m’intéresse 🙂

 




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

2 commentaires sur “LA BOURSE c’est comme le bon vin, DEUX stratégies pour bien choisir